Hommage à Paulette Gagnon, une figure incontournable du secteur culturel et artistique franco-ontarien

Paulette 2013 Cr. Geneviève Pineault
(Photo : Paulette Gagnon, Crédit photo : Geneviève Pineault)

C’est avec une tristesse indicible que l’Alliance culturelle de l’Ontario apprenait ce matin le décès de Paulette Gagnon, figure incontournable du développement culturel et artistique franco-ontarien et une de nos plus ferventes alliées.

Par son engagement, son énergie et ses convictions, elle était parmi les bâtisseurs de ce milieu. C’était une figure reconnue et appréciée comme les nombreux témoignages entendus aujourd’hui permettent de le comprendre.

Paulette aura joué un rôle primordial dans le développement de l’Alliance culturelle. Au début des années 1990 alors qu’elle présidait Théâtre Action elle met sur pied l’Alliance dans la forme qu’on lui connait aujourd’hui, soit une coalition d’organismes provinciaux.  Elle a poursuivi son travail au cours des années 2000 pendant lesquelles l’Alliance cherchait à se doter d’un cadre plus formel de travail. Elle a siégé à de nombreux comités et était toujours disponible pour mettre la main à la pâte. 

Dans les dernières années, Paulette coordonnait le projet de Place des Arts de Sudbury, un nouveau fleuron à l’impressionnante feuille de route de celle qui aura œuvré à l’Association des théâtres francophones du Canada, au Conseil des arts de l’Ontario, à La Nouvelle Scène, à la présidence de la Fédération culturelle canadienne-française et dans de nombreux autres contextes encore. Notons son rôle primordial dans la dernière décennie pour aider le milieu de la danse francophone à se doter de structures pour mieux faire entendre sa voix.

La coordonnatrice générale de l’Alliance, Catherine Voyer-Léger, la présidente, Lise Leblanc, ainsi que l’ensemble du Conseil d’administration et des membres tiennent à se joindre à toutes celles et tous ceux qui sont sous le choc de cette nouvelle à quelques heures d’une importante annonce pour Sudbury. Nous perdons une collègue et une amie. Nous sommes très tristes, mais comme elle l’aurait voulu, nous pensons déjà à l’avenir. Tous ensemble nous souhaitons faire fleurir son héritage avec l’énergie qu’elle nous a appris à mettre à l’ouvrage.

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s